Audrey. La genèse d'une tueuse à gages de Kevin Bonneville

Dans ce roman, on suit Audrey, une ancienne soldate qui a eu une enfance difficile. Après une mission qui ne s'est pas terminé comme prévue, elle se voit montrer la porte de l'armée, elle est engagée par son ancien colonel, Francis S. Doyle, comme tueuse à gages. 

En se plongeant dans ce livre, on pourrait penser qu'on sera confronter à beaucoup d'action et à des actes gratuits, cependant, ce n'est pas exactement ce qu'on lit. En effet, s'il y a bel et bien de l'action, les gestes que pause Audrey ne sont pas gratuits, non pas seulement parce que quelqu'un paie pour ses services, mais aussi parce qu'elle essaie d'impliquer le moins d'innocents possible. Puisqu'on se trouve, la plupart du temps, du point de vue d'Audrey, l'auteur arrive presque à nous convaincre que les cibles méritent toutes de mourir.

De plus, le personnage d'Audrey est plus profond qu'une simple tueuse. Elle est à la recherche d'elle-même. On sent qu'elle ne se connait pas vraiment et que certaines expériences l'amènent même à se découvrir des facettes de sa personne qu'elle ne soupçonnait pas. Elle n'est pas parfaite, à la fois dans sa vie personnelle et lors de ses missions, ce qui rend son personnage encore plus intéressant.

La fin du livre m'a arraché un sourire alors que l'auteur fait du lecteur son complice en rappelant un secret de Doyle qu'Audrey ignore.


Pour vous le procurer :

Amazon.ca

Libraria.ca

Commentaires

Publier un commentaire